Home A la une Barbarie des gendarmes : le journaliste Amadou Hamza BAH, nouvelle victime !

Barbarie des gendarmes : le journaliste Amadou Hamza BAH, nouvelle victime !

399
0
SHARE

Hier mercredi aux environs de 21h30, alors qu’il quittait son service pour la maison, notre confrère Amadou Hamza Bah, rédacteur en chef de la radio Nostalgie a été agressé par un gendarme.

Dans l’agression, le confrère a eu les vêtements déchirés.

Tout est parti d’un mouvement de stationnement de ce commandant de la Gendarmerie du port autonome de Conakry comme nous le relate la victime.

« J’ai trouvé ce gendarme nommé Chérif, commandant de la gendarmerie du port autonome de Conakry, sa voiture, garée au beau milieu de la route et personne ne peut passer. Je parle de ça, il vient en état d’ébriété, accompagné de sa copine,  se jeter sur moi pour déchirer mes habits. Il a créé tout un spectacle là-bas. Puisque je suis connu en ville, les gens sont sortis pour calmer et m’ont demandé de rentrer chez moi >>, explique-t-il.

Amadou Hamza Bah précise toutefois que sa mésaventure ne s’est pas arrêtée là.

« Il m’a ensuite poursuivi avec son véhicule pick-up dans l’intention de m’agresser à nouveau. Il s’est arrêté devant moi. Ce n’est que quand il a su que je suis journaliste qu’il s’est retourné », ajoute-t-il.

Notre confrère est finalement rentré chez lui sans savoir pour le moment ce qu’il a perdu sur les lieux. Il entend porter plainte contre cet officier de la gendarmerie nationale.

Mosaiqueguinee.com

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here