Home A la une Guinée : L a société civile s’implique dans le processus communal

Guinée : L a société civile s’implique dans le processus communal

117
0
SHARE

Dans le cadre d’apaiser un climat de paix et de cohésion sociale avant, pendant et après les élections communales et communautaires en République de Guinée, la société civile à travers le Conseil National des organisations de la société civile Guinéenne (CNOSCG) en partenariat avec la commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) et les candidats de listes ont organisé une caravane ce samedi 03 février 2018 , la dite caravane avait pour itinéraire le pont du 08 Novembre pour rejoindre le palais du peuple.

Parlant de cette caravane, on pouvait lire sur les notices : « La Guinée d’abord », « Rien ne vaut la paix », « la paix n’est pas un simple mot, mais un acte », De tendances et de partis différents, mais unis pour la paix » comme pour dire que le Guinéen doit pérenniser la quiétude sociale avant tout.

A l’entame de son discours, le président du CNOSCG a félicité et encouragé les candidats pour mener une campagne sans incident.

<< cette Caravane première du Genre en Guinée parce que à la veuille du scrutin, il n’ya pas une manifestation politique .

Et nous, nous avons eu l’autorisation de la commission electorale,l’autorisation des autorités communales pour qu’en lieu et place d’une campagne electorale qu’il est une campagne pour la paix et la cohésion, et cette mobilisation spontanée ce matin avec la couleur de notre pays le rouge, le jaune et le vert qui s’imbole l’unité de la Guinée et qui simbolise d’ailleurs la grandeur de la Guinée >>.

<<Je vous remercie, vous devez être fièr de vous même parceque notre pays la Guinée n’a plus bésoin de sang versé pour l’accession au pouvoir, notre pays la Guinée n’a plus bésoin des conflits inter-ethniques pour des raisons politiques, et parceque notre pays la Guinée n’a plus bésoin de destructions de biens publics pour manifester son opinion publique.

Notre pays la Guinée a bésoin d’elections oui.

Parceque C’est le fondement  de la democratie >>. A souligné Dr Dansa Kourouma.

Dans cette même lancée, la présidente du Conseil économique et Social dira pour sa part.<< La paix n’a pas de prix et c’est pour cela aujourd’hui, au nom de mon institution le CES qui est une maison de paix,qui est une maison de dialogue, je suis venue ici pour vous dire il faut promouvoir le dialogue à la place de la violence et j’en appelle à toutes les 4 régions naturelles du pays qui sont consernées aujourd’hui par cette election de proximité>>.

A t-elle mentionnée Hadja Rabiatou Sera.

Pour finir, le répresentant de l’archevêque de Conakry a au nom de Monseigneur Vincent exprimé leur sentiment de joie allant dans le processus communal. <<Notre soutien à cette grande marche en faveur de la paix dans notre pays, on a coutume de voir des marcheurs,de revendications et ces marches  qui entrainent quelques fois des derapages, mais ici c’est une marche en faveur de la paix pour des elections apaisées et crédibles dans notre pays>>. A laissé entendre Dr Mark Pépé Grovogui.

A noter que cette caravane intervient en prélude des elections municipales prévues ce dimanche 04 février 2018.

Depuis le palais du peuple,

Eugène Capi BALAMOU pour Leprojecteurguinée.com

622 298 802/655 437 268.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here