Home A la une Corruption au patrimoine bâti : Mohamed Lamine YAYO, le Directeur Général pris...

Corruption au patrimoine bâti : Mohamed Lamine YAYO, le Directeur Général pris pour auteur ?

475
0
SHARE

Depuis quelques jours, un guinéen est menacé d’être expulsé de son garage par le directeur général  du patrimoine bâti public au détriment d’un Libanais. Sall Ibrahima N’Diaye, chef garagiste est propriétaire du garage Portos sis au quartier coléah Lansébounyi depuis 2010 sous l’ère du général Sékouba Konaté, président de la transition.

La même année, ce garagiste (Ndrl Sall Ibrahima N’Diaye) a hébergé le libanais électricien du nom de Youssef badrane au sein de son garage Portos pour complet de corporation. Depuis quelques mois, rien ne va entre ces deux personnes. le deuxième fait tout pour faire déloger le premier sur son espace avec la complicité de certains cadres véreux comme Mohamed Lamine Yayo, directeur général du Patrimoine Bâti Public.
C’est en 2010, que Sall Ibrahima N’Diaye a hébergé Youssef Badrane dans l’enceinte de son garage à travers le Général Baldé, Haut Commandant de la Gendarmerie Nationale. Depuis lors, le libanais exerce son métier librement au sein dudit garage situé à Lansébounyi en face de l’ENAM.

Après s’être installé de façon officielle, les deux ont collaboré confortablement. Mais il y a de cela 8 mois, que Sall et Youssef ne s’entendent plus dans ce garage car selon nos informations, le libanais n’a pas respecté les engagements pris vis-à-vis de son cocontractant. Fort de ses relations avec des hauts responsables du pays, Youssef Badrane, a entrepris des démarches menant à l’expulsion de Ibrahima Sall N’Diaye par le canal du directeur général du patrimoine Bâti, Mohamed Lamine Yayo, et autres.
D’enquête en enquête, nous nous sommes rendus compte que le propriétaire légal de ce garage est Sall Ibrahima N’Diaye puisse que les documents en font foi. A ce jour, le DG du patrimoine bâti aurait reçu une forte somme d’argent de la part du libanais pour qu’il soit le seul détenteur du garage qui a appartenu à Sall depuis 2010.

Le mercredi 22 novembre 2017 à 8h56 minutes, monsieur Sall reçoit  un document lui demandant de déguerpir son garage dans un délais de huit (8) jours.

Depuis sa nomination à la tête de la direction générale du patrimoine bâti public, le nom de Mohamed Lamine Yayo roule dans plusieurs affaires de conflit domaniale.

Selon certaines sources le directeur général du patrimoine bâti public Mohamed Lamine yayo  aurait reçu  une forte somme d’argent de la part du libanais pour faire déloger monsieur Sall.

Cette affaire risque de faire tomber des têtes au patrimoine bâti public car déjà le président de la République a été saisit et il promet de faire ses propres enquêtes et tiré les conséquences.

Affaire à suivre

Source : guineesynthese.com

Le titre engage leprojecteurguinee.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here