Home A la une Conférence internationale sur le mouvement migratoire en Guinée : les explications de...

Conférence internationale sur le mouvement migratoire en Guinée : les explications de Yves MAGLOIRE, représentant pays du parlement africain de la société civile.

133
0
SHARE

Du 18 au 20 décembre prochain, Conakry abritera la conférence internationale sur le mouvement migratoire. C’est dans cette perspective que le représentant du parlement africain de la société civile, la structure organisatrice de l’évènement a animé une conférence de presse à Kaloum, le samedi 25 novembre. Yves Magloire est passé en revue sur les motivations de l’évènement, selon lesquelles la crise migratoire est devenue un phénomène inquiétant pour le continent Africain.

 Avant de dire à l’entame qu’ : « Aujourd’hui, nous sommes en phase d’une crise que l’humanité traverse ces  dix (10) dernières années. Il s’agit  de la crise migratoire, une pratique devenue un phénomène de société inquiétant qui fait que les jeunes du continent en manquent de solutions fiables  dans leur propre pays se lancent vers des horizons inconnues, vers un monde sans repère ni boussole ».

Comme solutions idoines  pour remédier le phénomène de la migration dans le monde, M. Magloire s’est adressé à ses frères et sœurs en ces termes : « Mes Frères et sœurs, comment accepter qu’un africain vend un autre aux enchères. Et, pourquoi  ne pas lancer un cri de cœur pour  dire non à de telles pratiques criminelles sur le continent africain. Vous aurez donc compris des enjeux de la première conférence internationale sur la crise migratoire qui sera organisée par  l’ECOSOC et le parlement africain de la société civile pour trouver des  solutions idoines qui s’imposent  afin que les gouvernements des pays,  les institutions nationales et internationales, les organisations politiques et celles  de la société civile reprennent les initiatives allant dans le sens de ces solutions  tant attendues par les peuples  africains ».

«Actuellement, en Afrique au sud du Sahara et au-delà du contient nul n’est sans connaitre  les dangers qui guettent nos jeunes filles et garçons diplômés. Car, le manque d’emploi et les agressions culturelles à travers les partages  médiatiques que font les chaines de télés de l’occident sur les mentalités des jeunes africains et  l’état de pauvreté  accrue sans solution sont les causes réelles de cette fuite vers l’Europe, une Europe qui chercher comment résoudre ses propres problèmes».

 Enfin, il a précisé : «Des débats thématisés, des reportages et des échanges individualisés auront lieu lors de ces 3 jours de rencontre afin que la Ville de  Conakry  et  l’Afrique  toute entière aillent  vers une solution définitive à cette  crise migratoire. Grâce au soutien des Nations Unies, nous allons mettre  à  la disposition  des participants un ensemble des documents susceptibles d’aider à  maitriser  des  questions à débattre  durant les travaux ».

 

Zakaria Touré

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here