Home A la une La marche de colère de la presse guinéenne contre la haute autorité...

La marche de colère de la presse guinéenne contre la haute autorité de la communication (HAC)

18
0
SHARE

La presse guinéenne était fortement mobilisée ce Mardi pour exprimer son ras- le- bol face aux agissements des autorités. Le but de cette marche a été surtout de dénoncer certaines décisions prises par l’organe de régulation des médias dont la suspension de la Radio Espace et l’avertissement adressé au groupe Evasion Guinée.

La presse reproche également à la HAC son manque de solidarité vis à vis de la presse lorsque des journalistes qui  sont venus apporter leur soutien à un confrère arrêté , ont été violentés par des agents de l’escadron mobile N3 de Matam. Cette marche a été une réussite totale à la satisfaction du syndicat et des associations de presse à cause de la forte mobilisation des hommes de médias de toute catégorie confondue.

Mais, ce qui a surtout marqué les esprits, c’est le mépris et le manque d’intérêt que la patronne de la HAC accorde à la presse guinéenne. Aucun membre de cette institution sensée réguler les médias n’a daigné sortir  pour calmer les esprits. Et ce, malgré la forte mobilisation et les slogans que scandaient les journalistes. Martine Condé et son équipe se sont contentées de rester dans leurs bureaux, comme si la colère de la presse ne signifiait absolument rien pour eux ou ils avaient peur.

Ce qui complique d’avantages les relations entre la présidente de la haute autorité de la communication et la presse nationale.

Liberté

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here