Home A la une 2ème édition du Tournoi corporatif des médias guinéens : Wassolon Agency Communication...

2ème édition du Tournoi corporatif des médias guinéens : Wassolon Agency Communication annonce les couleurs

32
0
SHARE

La structure organisatrice Wassolon Agency Communication (WAC), était face à la presse ce vendredi 03 novembre 2017, pour planter le décor de cet autre rendez-vous des journalistes guinéens.

Parlant de la première édition, le DG de WAC, Aboubacar Diallo, mentionne que «malgré les difficultés rencontrées, elle a été couronnée de succès». Cette année, poursuit-il, nous voulons faire mieux. «Il y a certes des innovations, mais nous n’avons pas voulu changer fondamentalement les choses», dit-il.

 Le trophée porte toujours le nom de Mamadou Antonio Souaré, PDG de Cis Médias et Président de la Feguifoot. «Il a réaffirmé son engagement à accompagner le tournoi», rassure Aboubacar Diallo, pas sans rappeler les efforts d’Antonio Souaré dans le cadre de la promotion de la culture et du sport en Guinée.

 Parmi les changements, les organisateurs mettent un accent particulier sur le durcissement du règlement intérieur du tournoi contre le phénomène de mercenariat. Chaque équipe, stipule l’article 2, doit être composée de journalistes, animateurs et techniciens, dont l’appartenance audit média est sans équivoque. «Les photos de l’ensemble des équipes participantes seront publiées sur plusieurs sites internet de la place. Ainsi, chaque équipe peut passer au crible, les visages des uns et des autres et alerter la commission d’organisation sur des cas de réserve portant sur un ou des joueurs de toute autre équipe», a déclaré Talibé Barry, le Directeur des opérations, lisant ainsi l’article 4.

La règle 5, poursuit-il, indique que n’est admissible à ce tournoi que le joueur ayant totalisé un minimum de trois mois de présence dans les effectifs des médias participants.

Le comité d’organisation, en cas de soupçon émis par lui-même ou par une ou des équipes participantes sur l’identité d’un joueur, se réserve le droit d’investiguer en allant, si nécessaire, jusqu’à soumettre le joueur concerné à un test.

Une amende d’un million de francs guinéens sera infligée à toute équipe victorieuse ayant fait jouer  pendant un ou plusieurs matchs, une personne reconnue étrangère à son média.

L’élargissement du tournoi aux médias basés à l’intérieur du pays, fait partie des innovations. Des courriers ont été envoyés dans ce sens à des médias basés à Kindia et à Fria. Contrairement à l’année dernière où il y avait autour de 16 équipes, une trentaine de médias ont déjà manifesté leur intention de participer à cette deuxième édition.

La participation est gratuite pour tous les médias légalement établis. Tout média désireux de participer devra déposer la liste de ses joueurs au plus tard le 15 novembre.

Mosaiqueguinee

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here