Home Pratiques obscures Sécurité Routière: Babacar SARR, pourquoi les policiers ne portent-ils pas de Casques?

Sécurité Routière: Babacar SARR, pourquoi les policiers ne portent-ils pas de Casques?

406
0
SHARE

Depuis un bon moment, le gouvernement à travers la police est à pieds d’œuvre pour minimiser le taux d’accident de circulation qui fait souvent des victimes. Pour mettre fin à ce fléau, une cellule de surveillance est née et appelée « sécurité routière » qui a la charge de contrôler la circulation des véhicules et motos tout en respectant les critères tels-que ‘’  éviter  les surcharges, le code de bonne conduite, et surtout exiger le port des casques chez les motards.

Mais il se trouve que dans ce noble combat engagé par l’Etat, les premières personnes à violer  cette loi qui pourrait faire du bien à la population d’Alpha Condé, sont des hommes de Babacar Sarr, ses policiers qui passent tout leur  temps à scionner la ville ici et là sur les motos sans casques  et habillés dans une tenue malsaine   qui dépasse l’entendement des hommes.

Le port de casque est une bonne chose, mais pourquoi les policiers refusent  t-ils- de faire comme les autres, quelqu’un là dit « la charité bien ordonnée commence par soi-même », mais pourquoi cette police viole t-il-la loi, en refusant carrément de porter les casques comme s’ils sont au dessus  de la loi, alors que cette loi doit être appliquée dans toute sa règle sans exception.

Pour la petite histoire, Aboubacar Sarr, passe tout temps sur le terrain se disant contrôleur de ses hommes de la sécurité routière qui continuent à mettre de l’indispline au niveau de la circulation à cause des miettes de nos francs, choses qui est aujourd’hui une castette  pour les usagers de la route. Pour toucher  du doigt cette  réalité, il suffit d’y faire  un tour dans les carrefours.

En attendant les états  généraux de la circulation routière, ces policiers  continuent d’imposer leurs droits de veteaux  dans la circulation au vu et au su de leur mentor  Babacar Sarr, et ses hommes là sont les premiers à violer  la voix de la haute autorité de l’Etat.

Lemakona.com

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here