Home A la une Exercice AFRICAN NEMO 17.7

Exercice AFRICAN NEMO 17.7

317
0
SHARE

Du 20 au 26 octobre 2017, l’exercice majeur de sécurité Maritime dans le Golfe de Guinée, baptisé African Nemo 17.7, a commencé par la République de Guinée.

Cet exercice multilatéral, ayant pour thème le suivi d’un trafic illicite, a mis en œuvre

dans la sous-région :

  • le centre de coordination de la sécurité maritime pour l’Afrique de l’Ouest (CRESMAO) situé à Abidjan ;
  • les centres opérationnels maritimes (COM) des pays de la sous-région ;

dans les eaux territoriales guinéennes :

  • l’avion de surveillance Falcon 50 (F50) français basé à Dakar ;
  • la frégate de surveillance française Germinal basée aux Antilles ;
  • la Préfecture maritime (PREMARGUI) ;
  • l’Etat-major de l’Armée de mer (EMAM) et ses moyens nautiques dont le patrouilleur Alpha Diallo et une équipe de fusiliers marins.

Pour la séquence d’exercice en Guinée du 20 au 22 octobre, après détection du navire de pêche suspect joué par le Germinal, le F50 a transmis les positions au COM de la PREMARGUI.Le Préfet maritime a ordonné dans un premier temps la surveillance discrète de ce navire de pêche, puis l’intervention pour une enquête de pavillon suivi d’une fouille. L’équipe de fusiliers aguerris à ces techniques d’enquête et de fouille n’a finalement trouvé aucune substance illicite, laissant ainsi poursuivre la navigation du navire de pêche.

L’interface avec les pays voisins et les organisations sous régionales correspondait à l’objectif à atteindre pour cet exercice, avec l’épreuve de la structure terrestre du processus de Yaoundé, tout en sécurisant les approches maritimes.Les administrations guinéennes ont relevé le défi avec professionnalisme.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here