Home A la une Kipé : Une famille de cinq personnes disparue mystérieusement

Kipé : Une famille de cinq personnes disparue mystérieusement

317
0
SHARE

Kipé dans la Commune de Ratoma, une famille de cinq personnes s’est volatilisée depuis le 9 avril 2017. Aucune des pistes envisagées n’a abouti jusqu’ici. Il s’agit de Mohamed Lamine Camara le mari âgé d’une 20 d’années, Hanna Bangoura sa femme âgée d’une vingtaine d’années aussi, ses deux filles Aminata Hanna Camara âgée de 2 ans quelques mois, Aicha Nanette Camara âgée de quelques mois seulement et sa petite sœur Nana Camara âgée d’une 10 d’années. Son téléphone portable est éteint depuis sa disparition, et il ne s’est jamais présenté à son travail depuis deux semaines, rapporte la voisine des disparus.

Selon Mme Keita Fadima, voisine de la famille disparue, monsieur Camara a eu dans ces derniers temps trop de discutes avec sa famille notamment ses frères, sœurs et tantes à cause de sa femme et ses filles, car tout simplement il a épousé une femme chrétienne et il refuse que ses filles soient excisées.

« A peine rentrée au boulot le vendredi 7, Avril 2017, Mohamed Lamine Camara trouve ses parents révoltés devant lui, en lui demandant de choisir entre sa femme et ses parents, car ils avaient le sentiment qu’il leur avait volé leur honneur et leur fierté en épousant une femme chrétienne, ainsi ils ont commencé à lui tabasser, en disant on va te tuer, si tu ne nous obéis pas, et il a été blessé gravement, ils ont voulu lui tuer », se rappelle Mme Keita Fadima.

« Il a été menacé à la fois par ses frères, sœurs et tantes, chaque fois sa tante venait ici pour dire à Monsieur Camara de divorcer avec sa femme Hanna Bangoura, car selon elle, le père de Monsieur Camara n’a jamais voulu que Monsieur Camara épouse cette femme et la religion musulmane n’autorise pas à un homme musulman d’épouser une femme chrétienne. Elle lui force à se marier à une de ses cousines et qu’il accepte que ses deux filles soient excisées. Mais il refuse d’obéir sa tante, provoquant la colère de ses parents qui ont commencé à lui menacé à mort».

Dans ce pays où les minorités chrétiennes sont noyées dans la vaste majorité musulmane, les deux tourtereaux se sont mariés par amour et hors de leur culte d’origine, défiant doublement la coutume des unions choisies par la famille.

Selon la belle-sœur de Mohamed Lamine Camara, « les parents de monsieur Camara voulaient tuer ma sœur depuis », dit-elle,  » quand ma sœur, s’est nouvellement mariée avec son mari, la tante de monsieur Camara a donné l’ordre à les frères de monsieur Camara de ne pas accepter ma sœur dans leur concession, si non que l’âme de leur papa ne se repose pas dans sa tombe, car selon elle, le père de monsieur Camara n’a jamais voulu qu’un de ces garçon épouse une femme chrétienne étant un homme religieux.

Donc depuis après leur mariage, elle a toujours eu des menaces de mort, sorcellerie, maraboutage et autres, si nous apprenons qu’elle, son mari, sa belle-sœur et ses deux filles sont disparues, nous dirons que les parents de mon beau-frère sont responsables, donc à travers votre micro, je profite l’occasion de demander aux autorités de mettre toute la lumière sur cette affaire ». explique-t-elle.

A noter que cette disparition inquiétante oppose la famille de Monsieur Camara et celle de sa femme.

Abdoul Karim Bangoura

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here