Home A la une Grève dans le Secteur éducatif guinéen : L’élève Mohamed Faya Mansaré,...

Grève dans le Secteur éducatif guinéen : L’élève Mohamed Faya Mansaré, recherché ?

247
0
SHARE

Le lundi, 20 février 2017, la grève des enseignants à Conakry, a au moins enregistré cinq (5) personnes tuées, 30 autres blessées, plusieurs manifestants arrêtés et disparus notamment des élèves. Parmi ceux-ci, Mohamed Faya Mansaré, élève en sciences sociales du Lycée Yimbayah.

                           

                                    Les faits

Après plusieurs semaines de négociations entre les syndicalistes de l’éducation et le Gouvernement, les lignes n’ont pas bougé. Cependant, les syndicalistes d’enseignants de Guinée ont lancé un appel à la grève, suivie depuis plusieurs pour revendiquer des hausses salariales et la régularisation des vacataires.

Les violences et des dégâts matériels ont été enregistrés, les centres administratifs, magasins et stations d’essence fermés. Des manifestants ont incendié et jeté des pneus à la Tannerie, ce à quoi ont répondu des tirs de gaz lacrymogènes par la police. Ils se sont dispersés vers l’axe Cosa-Hamdallaye dans la commune de Ratoma. Les forces de l’ordre et manifestants se sont affrontés occasionnant ainsi l’arrestation de plusieurs manifestants pour une destination inconnue.

Sur les traces de l’élève Mohamed Faya Mansaré…

Selon plusieurs sources, la vingtaine se serait évadé de la prison par la complicité d’un agent des forces de l’ordre. Il se serait rendu à Kindia pour se cacher des forces de l’ordre.
Selon nos investigations, le jeune Mansaré a eu la vie sauve avec d’autres personnes pour une destination inconnue.

Témoignage d’un ami de Mohamed Faya Mansaré

« A part cette manifestation, mon ami a toujours été la cible des forces de l’ordre et des autorités politiques du pays. ll participait à toutes les grandes manifestations du pays. Si j’ai bonne mémoire, mon ami a été arrêté pour une première fois lors des manifestations du 16 Août 2016 de l’esplanade du stade 28 septembre puis, la dernière arrestation, c’est cette manifestation du lundi, 20 février 2017 à la fin de laquelle, il est resté introuvable. Je suis inquiet pour son sort. En tant que Média, aidez-moi à retrouver ami » a témoigné Lamine Bangoura  à notre rédaction.

L’asile, seule alternative pour sauver la vie du jeune élève Mohamed Faya Mansaré.

Fodé Sylla

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here