Home A la une Émeutes du 2 Juin 2016 en Côte d’Ivoire : les conséquences graves...

Émeutes du 2 Juin 2016 en Côte d’Ivoire : les conséquences graves sur un apprenti mécanicien…

407
0
SHARE

Souleymane Sidibé a payé les prix des émeutes du 2 juin 2016 dans la banlieue d’Abidjan, en Côte d’Ivoire. A constaté notre correspondant à Abidjan.

De l’origine de la souffrance de l’élève mécanicien…

Selon des sources concordantes, le jeune Souleymane Sidibé est âgé de 18 ans est victime de son rejet par son père adoptif auquel sa maman s’est mariée pour avoir perdu son papa depuis qu’il avait 3 ans. D’autres sources indiquent que le jeûne Sidibé passait la nuit dans un véhicule à leur garage, il jouait presque le rôle de gardien.
Diverses sources aussi ont révélé que le jeune souleymane Sidibé est un fils né hors mariage, sa famille musulmane ne lui reconnaissait pas comme l’un de leur. Il est devenu l’animal à abattre, victime de violence physique, traitement inhumain, humiliation etc…


« Le malheur pour le Souleymane Sidibé, c’est que sa grand mère qui l’approchait un peu, lui donnait à manger et s’occuper un peu de lui, est décédée par accident de la route. Il était abandonné à lui même maintenant » nous confie-t-on.

       

Témoignage d’un membre de la famille Sidibé…

« Nous ne reconnaissons pas Souleymane comme un de nous, c’est un enfant né hors mariage, donc un batard, nous, nous sommes musulmans. C’est même une grosse honte pour nous de dire que Souleymane est de notre famille très respectueuse à Gagnaouwa. Nous n’accepterons pas ça » nous dit-on.

    La continuité de la galère de Souleymane Sidibé…

 

Selon plusieurs sources, la galère du jeune Souleymane Sidibé , à part celle de sa famille a continué lors de la manifestation des citoyens dans les quartiers d’Abidjan le 2 juin 2016, où leur garage a été incendié avec des véhicules d’autrui et l’on l’a rendu auteur de ces faits. Il fait dès lors d’autres menaces de la part de son chef mécanicien qui lui convoqua d’abord à la BAC de Cocody puis emprisonné.
« Un moment, les gendarmes ont investi leur garage pour venir cueillir Souleymane Sidibé et aller l’emprisonner. Depuis ce jour, je ne l’ai pas vu de mes yeux. Un moment, nous avons appris qu’il s’est évadé de la prison avant de disparaître pour une destination inconnue ».

  Sur les traces du Jeune Souleymane Sidibé …

Nos investigations ont révélé que le fugitif cherchait à se sauver à tout prix. En juillet 2016, il a opté pour la Libye où il a fait l’objet de tortures, de travaux forcés et de traitement inhumains de la part des arabes et de continuer à ailleurs.
Pour des faits familiaux et religieux, des milliers de jeunes ivoiriens sont persécutés quotidiennement. Ils méritent d’être soutenus et encadrés pour minimiser des cas de suicide juvénile dans le pays ou à ailleurs. Et que leur retour au pays pourrait susciter de conséquences graves sur leur vie, car ils sont devenus des cibles à abattre par tous les moyens par leurs proches et familles.

Depuis Abidjan, Julien Drogba.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here