Gouvernance d’Alpha CONDE : les faits ne sont-ils pas les meilleurs évocateurs...

Gouvernance d’Alpha CONDE : les faits ne sont-ils pas les meilleurs évocateurs ?

324
0
PARTAGER

S’il faut parler avec la raison et non le cœur, il faut admettre que la métamorphose connue par le pays depuis 2010, est le signe concret de la volonté manifeste du Pr. Alpha CONDE de sortir la Guinée de sa léthargie. Il aura seulement suffit six années pour dépasser en quantité et en qualité tout ce qui a été fait sous la première et la deuxième république, soit cinquante années de vie. Il faut avoir le courage de reconnaitre que feu Ahmed Sékou Touré, aurait pu mieux faire s’il n’avait pas été à la croisée des chemins avec les multitudes de complots pour le déstabiliser. Cependant malgré le contexte socio politique d’alors, il a jeté les bases du développement national par les unités industrielles et les institutions de souveraineté.

En cinquante années, la Guinée a réalisé quatre barrages hydroélectriques dont les puissances cumulées sont inférieures à celle du barrage de Kaléta réalisé en moins de cinq ans. Le réceptif hôtelier guinéen qui a été lors de l’investiture du premier président démocratiquement élu du pays une honte, est de nos jours devenu une fierté nationale. Aucun hôte ne pourra désormais se plaindre des conditions d’hébergement dans la capitale Conakry. La condition sine qua non de tout développement économique demeure l’électricité. Les gros investissements amorcés pour ce secteur sont des signes tangibles de la future émergence du pays. Souapiti, Fomi, Koukoutamba sont aujourd’hui des sites qui focalisent la totalité de l’espoir du pays en matière énergétique. C’est dire que dans un futur immédiat, la Guinée disposera de l’énergie dans ses villes, ses campagnes et commercialisera aussi l’excédent de sa production pour les pays de la sous région.

Les faits sont parlants à moins d’être daltonien, ce que connait aujourd’hui le pays comme changement crève les yeux. Dans tous les secteurs économiques et sociaux, on note une métamorphose pour le bien être matériel des populations. Il y a des hommes qui font la conquête du pouvoir pour assouvir uniquement leur dessein égoïste. Ces hommes n’apportent aucun changement au quotidien des populations, ils s’affairent à travailler leur image de marque et à martyriser le peuple. D’autres vont à la conquête du pouvoir pour apporter le bonheur à leur peuple. Le Pr. Alpha CONDE est de cette catégorie, ce n’est pas pour rien que ses amis l’ont choisi pour présider aux destinées de la FEANF. On ne peut pas consacrer quarante longues années de sa vie à un combat et ne pas prouver à la face du monde ce que l’on est et ce que l’on veut pour sa patrie.

L’organisation des fêtes tournantes a permis aux préfectures bénéficiaires de prendre le vrai visage d’une ville. Qui peut aujourd’hui nier la magnificence des infrastructures administratives et sociales de Boké, Nzérékoré, Mamou et Kankan ?

  • La promotion du paysannat pour l’atteinte de l’autosuffisance alimentaire est de nos jours un facteur d’adhésion au programme de société du chef de l’Etat. En plus des cultures céréalières (riz et maïs), par sa vision le Président de la République amène les paysans à pratiquer la diversification des cultures par la vulgarisation de l’anacarde, du café, du cacao et du palmier. Cela pour permettre aux paysans de lutter contre la pauvreté en tirant le maximum de profit possible de leur production. Le vœu ardent du Alpha CONDE est de faire de son pays communément qualifié de scandale géologique, un scandale agricole. L’aménagement de la grande plaine de Koundjan en est une parfaite illustration.
  • Que ne fait-il pas pour vendre l’image de son pays, amener les opérateurs économiques nationaux à quitter leur cadre de simples importateurs de riz pour devenir de véritables vecteurs de développement c’est à dire des industriels. L’élargissement de leur cercle de connaissances, la collaboration avec les autres investisseurs étrangers, témoigne éloquemment de cet engagement du chef de l’Etat à apporter le renouveau dans la vie économique du pays. Aujourd’hui le retour magistral de la Guinée sur l’arène international ne fait plus l’ombre d’un doute. Cela se mesure par le nombre des visites d’Etat et d’amitié effectuées dans le pays au cours de ces dernières années.

La vérité triomphera toujours du mensonge dit-on souvent. Le meilleur conseil est l’auto conseil. La démarche suivie par les braves ressortissants du Fouta prouve à suffisance la justesse de la ligne du Pr. Alpha CONDE. Il  a donc réussi sur ses détracteurs mieux, il a conquis le cœur de ses compatriotes du Fouta. La naissance de ce nouveau mouvement politique va certainement sonner le glas de l’opposition radicale. Tout ce que l’homme fait, il doit le faire avec conviction et justesse. Il ne rime à rien de bâtir son combat sur du mensonge car, le mensonge est beau grand mais très fragile. Il résiste difficilement à l’usure du temps ce qui fait que son succès est de courte durée.

Les trois premières années de la première mandature du Pr. Alpha CONDE ont été émaillées par des violences et des troubles récurrents. Ainsi avec l’adhésion massive des populations du Fouta au programme de société du Président de la République, il va sans dire que les trois dernières années de cette seconde mandature se dérouleront dans la parfaite harmonie des populations guinéennes. On a espoir de savoir désormais que l’axe Bambéto-Cosa ne sera plus celui du mal. La jeunesse responsable du pays évitera désormais de se laisser manipuler par des politicards avides de pouvoir.

La structure géographique de la Guinée condamne les guinéens à l’unité et à la solidarité pour leur développement. Les quatre régions naturelles sont en quelque sorte les quatre roues d’un véhicule. Quand l’une est en panne le fonctionnement du véhicule est compromis, le devenir de la Guinée doit intéresser tous les guinéens sans exclusive. Il faut en conséquence éviter la sirène des pseudos politiciens qui ne rêvent que de pouvoir et non de développement national. A l’allure actuelle des choses, il sera très difficile dans les années à venir d’ôter le Pr. Alpha CONDE dans le cœur de ses compatriotes. Le peuple de Guinée ayant connu et compris l’homme du changement, le bâtisseur de la Guinée prospère, acceptera difficilement un autre son discordant.

Celui qui a battu le record de cinquante années en six ans peut créer le miracle durant son règne. L’essentiel ne doit pas être focalisé sur le nombre de mandat mais sur les actes posés par celui qui est au pouvoir. C’est trop tôt de parler d’un troisième mandat à trois ans de l’échéance. Ceux qui sont angoissés et qui s’agitent inutilement autour de cette question, n’ont qu’une ambition, détourner la jeunesse de la réflexion sur sa prise de responsabilité. En tout cas le Pr. Alpha CONDE a placé très haut la barre de Président de la République de Guinée. Son successeur aura du pain sur la planche car, il a habitué son peuple aux réalisations, à la vérité et au patriotisme à la liberté d’expression. S’il n’a pas les qualités de son prédécesseur, son charisme, son envergure internationale et son amour fou pour sa patrie, font de lui une denrée rare et difficilement pour ne pas dire irremplaçable par la classe politique dans sa configuration actuelle. Les guinéens doivent se focaliser sur les vrais problèmes de développement au lieu de se river à un faux débat qui n’est pas d’actualité. Il faut donc éviter d’amalgamer les choses en laissant le temps au bâtisseur de poursuivre son programme de société.

A la jeunesse guinéenne, il ne faudrait pas tomber dans l’approximation de tous ces leaders de l’opposition qui continuent d’abuser honnêtement de notre énergie. Le pacte qu’on devrait faire est d’amener le professeur Alpha Condé à s’engager dans la voie du renouvellement de la classe politique à travers des jeunes et des femmes patriotes exempts de toute compromission. Je puisse vous assurez que le Président est prêt  à sceller ce pacte avec nous. Se prêter au jeu de l’opposition ne fera qu’obstruer notre marche vers l’idéal des « jeunes au commande ».

Jeunes de Guinée approchez le Pr.Alpha Condé, vous comprendrez sa grandeur et son ouverture d’esprit.

Souleymane KEITA

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE