Formation de cadres sur la fiscalité : la vision phare d’Aboubacar Makhissa...

Formation de cadres sur la fiscalité : la vision phare d’Aboubacar Makhissa CAMARA, Directeur National des Impôts

51
0
PARTAGER

Dès sa nomination en Avril 2014, à la tête de la Direction Nationale des impôts (DNI), il s’est vite investit pour la formation des jeunes fonctionnaires et futurs cadres du pays. Cette vision s’inscrit en droite ligne avec la politique d’implication des jeunes dans le redressement de l’économie. Ce technocrate au delà de sa feuille de mission relative au respect des exigences des différents programmes de reformes qu’imposent les institutions de bretons Wood, c’est dans ce cadre qu’il fait de la formation des jeunes cadres une préoccupation majeure comme là assigné le président de la république le professeur Alpha Condé depuis sa première mandature.

Plusieurs jeunes cadres de son département ont bénéficié des formations à l’extérieur, cette touche personnelle relève de l’exploitation de son carnet d’adresse pour relever les défis de taille. Et dans l’objectif aussi  de bien gérer son département dans la transparence, c’est dans ce cadre même qu’il a aussi pris l’initiative de s’investir dans la formation des hommes de medias publics et privés dans la politique de fiscalité guinéenne.

L’objectif de cette formation est de leur permettre d’être les fidèles informateurs auprès de la population. Parce qu’il est extrêmement important aujourd’hui de renforcer la capacité des hommes de medias sur ses questions quotidiennes pour une bonne visibilité des actions de la Direction Nationale des Impôts dirigé par  Aboubacar Makhissa CAMARA.

L’opinion reste convaincue sur les visées économiques de ce jeune qui a reçu une prouesse dans la politique de placement des taxes uniques sur les véhicules (TUV) avec une vente record de plus de 35 milliard en 2 mois, aujourd’hui au niveau des objectifs assignés en termes de recouvrement son département est à 102%.

A noter que le peuple guinéen suit à la loupe le parcours héroïque d’Aboubacar Makhissa CAMARA, qui réussit tranquillement sa mission et  sans langue de boit, il mérite d’être  plébiscité à d’autres fonctions plus hautes pour réussir l’impossible.

Mamady CAMARA  

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE