Direction Nationale des Impôts : Aboubacar Makissa CAMARA, l’infatigable…

Direction Nationale des Impôts : Aboubacar Makissa CAMARA, l’infatigable…

127
0
PARTAGER

Si ce n’est la sauvegarde du contribuable guinéen par l’homme aux impôts , c’est son investissement personnel dans les travaux d’inter-commissions pour le redressement de l’économie guinéenne et en droite ligne avec son ministère de tutelle ( celui du Budget). Aboubacar Makissa Camara ne se fatigue guère.

Dans le cadre de la loi des finances rectificatives (LFR) -2017, le numéro 1 des impôts s’est activement déployé  au près des autres cadres du budget et des finances pour la mise en oeuvre effective de cette loi à la disposition de l’Assemblée nationale .

Ce jeune Directeur au sommet de son art , prouve toujours l’étalage de son talent et son efficacité . Ce budget rectificatif qui prend en compte des ressources additives pour combler certaines dépenses imprévues à prendre en compte .

Son département (A.Makissa Camara), est au delà des prévisions budgétaires annuelles, grâce au succès de son équipe sous son leadership incontestable . Sa participation active aux travaux préliminaires et aux différentes intercomissions qui aboutissent aux plénières. Sa rigueur budgétaire et sa stratégie d’implication des banques et autres opérateurs de téléphonie en l’occurrence dans sa politique de mise en vente du taxe unique sur les véhicules (TUV) . Cette nouvelle donne a activement contribué à la mobilisation et la sécurisation des recettes ayant à la clé une vente record. La réussite de cette mesure a occasionner de mettre à disposition le fonds de rétrocessions à la dispositions des communes et d’autres collectivités locales à hauteur à plus de 15.milliards au niveau de la zone spéciale de Conakry.

D’autres mesures en perspectives ne tarderont pas à être mises en oeuvre pour maximiser nos recettes pour combler ce déséquilibre budgétaire .Le budget est, l’équilibre entre les recettes et les dépenses, c’est pourquoi il fait preuve de créativité et de rigueur pour relever ce défi.Cette notion incontournable du développement qui consiste à mobiliser les ressources internes pour soutenir à 95 % le budget national. Cette performance économique appréciée par les institutions du fonds monétaire et de la banque mondiale est un acquis majeur du rétablissement de la confiance avec la Guinée.

D’aucuns félicitent l’engagement et la détermination du jeune Directeur qui s’inscrit en droite ligne de la mise en exécution du projet de société du Président de la République, le prof Alpha Condé. Nous restons sur les traces de ce soldat de l’économie qui ne ménage aucun effort pour mériter la confiance des guinéens et de son mentor politique en toute objectivité sans langue de bois.

Nous y reviendrons prochainement.

Alsény FADIGA

 

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE