CONAKRY: le cas des occupations anarchiques des domaines…

CONAKRY: le cas des occupations anarchiques des domaines…

65
0
PARTAGER

Visiblement en Guinée et, plus particulièrement, les citoyens de Conakry font des occupations anarchiques des domaines. Sur le sujet, notre reporter a rencontré le directeur national de l’aménagement du territoire et de l’urbanisme (DATU).

A en croire Ibrahima Camara, c’est  à partir de 1992 qu’il y a eu la promulgation du code foncier domanial qui a donné le droit aux citoyens d’être propriétaires des terres en plus de celles reconnues à l’Etat et aux autres dépendances de l’Etat.

Cependant, il regrette que cette promulgation  a donné une certaine interprétation selon laquelle les citoyens ne voyaient plus de limites. Ainsi  beaucoup des domaines ont été occupés illégalement.

Raison pour laquelle poursuit M.Camara, tous les efforts aujourd’hui vont dans ce sens, c’est pour cela il y a eu le schéma directeur de la ville de conakry, parce que le dernier schéma date de 1989 qui a été un très bon schéma mais les options définies par ce schéma n’ont pas été appliquées et cela est consécutif à une occupation anarchique des domaines de conakry.

‘’ Les 2/3  des domaines  sont des occupations anarchiques. Ces 2/3 se constatent au niveau des cotes parce que les citoyens viennent occuper et après l’Etat constate’’précise-t-il.

Il parle des perspectives : « C’est maintenant avec notre feuille de route et avec la volonté du gouvernement que nous sommes en train de nous déployer non seulement qu’il y ait d’abord une révision du code foncier domanial mais aussi faire des états généraux du secteur’’. Ajoute-t-il

Mamadou Bailo sow est habitant à démoudoula où le déguerpissement s’est récemment effectué, a déclaré : « Eux qui font le déguerpissement aujourd’hui, ce sont eux qui ont délivré tous les papiers administratifs légaux aux citoyens. Aujourd’hui, ils veulent se blanchir aux yeux du président de la république ».

M’balou M’bemba yattara

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE